Découverte du Studio Wieki Somers

Découverte du Studio Wieki Somers

Studio Wieki Somers formé par le duo Wieki Somers et Dylan Van Den Berg en 2003 est un studio Hollandais basé à Rotterdam. Ces productions se caractérisent par une grande sensibilité aux matières et aux modes de productions.

Souvent produits en petites séries, en partenariat avec des manufactures, des musées ou des galeries internationales, les objets de ce studio explorent l’extraordinaire et la fantaisie. Leurs méthodes créatives : le glissement surréaliste, le détournement des codes esthétiques ou sémantiques et la manipulation des techniques de production.

Dans ses premières années d’existence, avec des projets tels que Trophies (2004), Bethboat (2005) ou Faded Glory (2007), le Studio Wieki Somers s’inscrit dans la continuité idéologique du design critique Hollandais mené par le groupe Droog. Certains de ces projets sont d’ailleurs édités par ce dernier.

Par la suite, le travail du Studio Wieki Somers se démarque, en orientant ses recherches non seulement vers la conception fonctionnelle et conceptuelle, propre au design Hollandais des années 90, mais aussi vers une recherche esthétique.

Observons tout d’abord, un projet majeur du studio. Mitate est une collection de septs lampes exposée à la Galerie kreo (Paris) en 2013. Suite à plusieurs voyages au Japon, Wieki Somers a imaginé ces luminaires en s’inspirant de l’esthétique du Japon médiéval (XVIsiècle).

Les codes de la culture nippone, ses techniques, ses matières sont ainsi réinvesties dans sept paysages/personnages aux formes à la fois nouvelles et familières :

Découverte du Studio Wieki Somers Découverte du Studio Wieki Somers Découverte du Studio Wieki Somers Découverte du Studio Wieki Somers Découverte du Studio Wieki Somers Découverte du Studio Wieki Somers Découverte du Studio Wieki Somers Découverte du Studio Wieki Somers

Chaque lampe, par l’utilisation particulière des matières, de leurs courbes, de leurs transparences et de leur brillance, proposent des qualités de lumière distinctes.

Ces lampes par leur inspiration Japonaise sont une invitation à la découverte et au voyage. Elles illustrent le terme japonais « Mitate », qui donne son nom à la collection et qui signifie : « la perception d’un objet d’une manière non habituelle, un moment ou l’on contemple une chose comme si il s’agissait de quelque chose d’autre ».

Plus récemment, le Studio Wieki Somers confirme son intérêt pour la culture Japonaise en travaillent avec la poterie Koransha. Le « tea sets » dessiné par le studio Hollandais détourne un technique ancienne qui consiste à projeter la teinte sur de la céramique en se servant de pochoirs métalliques. Ici les pochoirs utilisés sont les ustensiles même du set de thé.

Découverte du Studio Wieki Somers Découverte du Studio Wieki SomersDécouverte du Studio Wieki Somers

Découverte du Studio Wieki Somers

On voit alors apparaitre des ombres blanches qui se diffusent sur des aplats de couleurs, dans un jeu de pleins et de vides propre à la l’art de l’estampe Japonaise.

Découverte du Studio Wieki Somers Découverte du Studio Wieki Somers Découverte du Studio Wieki Somers Découverte du Studio Wieki Somers

Merci à Rémi pour sa première contribution sur BED pleine de sensibilité.

Plus d’informations sur les designers : Studio Wieki Somers

Retrouvez notre sélection de LUMINAIRES

By Blog Esprit Design


The post Découverte du Studio Wieki Somers appeared first on Blog Esprit Design.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s